Vous êtes ici: Nouvelle
  

La Ferme Lochette, un producteur d'agneau exceptionnel pour la qualité de sa viande

Jul 23, 2015

 


Sur un grand terrain dans la plaine du Mont Saint-Grégoire, la Ferme Lochette élève trois races de mouton, brebis et agneau, environ 1 000 têtes.

 

Par Huguette Béraud et Thierry Debeur

Photos et vidéo Debeur

 

Pierre Waridel, aidé de son épouse Michelle et de son fils Alexis, élève trois races de brebis les maternelles, les prolifiques et les paternelles, elles-mêmes divisées en plusieurs espèces. Chacune d’elles est choisie en fonction de sa qualité principale. Ici, on a choisi d’élever des Dorset (museau et pattes noires, laine blanche) et des Liessteur, parce que ce sont de bonnes reproductrices avec un fort instinct maternel Les Romanov (à tête noire, à laine grise) pour sa grande fertilité, sa bonne production laitière, son instinct maternel, sa précocité sexuelle et la Suffolk (tête et extrémités noires, laine blanche)  qui donne une viande de qualité exceptionnelle. Parmi ces spécimens, on dénombre de robustes étalons (béliers) pour la reproduction. L’éleveur fait des croisements entre les meilleurs éléments pour en accentuer la vigueur et la rusticité.

 

En hiver, les animaux vivent dans des enclos intérieurs et sont nourris de fourrages naturels divers, c’est la responsabilité de Mireille. En été, les adultes bien aguerris sortent dans les prés. Les agneaux laissés-pour-compte (une brebis a seulement deux mamelles et ne peut s’occuper que de deux petits) ne sont pas abattus, ils peuvent vivre grâce à l’élevage artificiel. Des tétines distribuées en ceinture de seau leur fournissent un bon lait auquel l’éleveur ajoute une poudre d’argile pour les rendre robustes. Les mères ne sont pas loin, mais elles ne s’occupent que de deux agnelets. On ne peut pas dire qu’elles ont la fibre maternelle développée!

 

Sur place, à la petite boutique, on peut acheter des coupes de viande diverses. Une viande excessivement tendre. Pour Pâques, nous avions acheté un gigot. La viande avait une belle texture douce et fondante et un goût exceptionnel. On y produit également, entre autres, des merguez et des chipolatas.

 

Dans un précédent article, sur le marché public de Chambly (réf. 06-07-2012), nous avions déjà mentionné la Ferme Lochette, un producteur d'agneau exceptionnel pour la qualité de sa viande. Nous lui avions acheté des hamburgers d'agneau ainsi qu’un carré d'agneau fabuleux, tendre et savoureux, sans aucun gras, que nous avons cuit au barbecue avec des herbes de Provence. Superbe! La viande est réellement succulente. Il nous avait également fait goûter une sorte de «jambon d'agneau» traité un peu comme du «smoked meat». Parfumé et vraiment très agréable au goût, un peu sec dans la texture. Oui, mais on en redemande quand même. Les coupes de viande provenant d’une ferme d’élevage naturel sont tellement meilleures! C’est un régal!

 

Vous pouvez rencontrer monsieur Waridel à son étal aux marchés de Chambly le samedi matin ou à celui de Brossard le jeudi après-midi de 16h à 20h ou directement à la ferme.

 

Ferme Lochette

Michelle Cossette, Pierre Waridel et Alexis Waridel

340, Rang Versailles (Route 227), Mont-St-Grégoire 450-346-3389

pwaridel@hotmail.com

www.lochette.com  D

 

 

Posté par : debeur
 
blog comments powered by Disqus