Vous êtes ici: Nouvelle
  

Le Marché public de Chambly, le samedi matin

Aug 2, 2013

 

Les marchands du Marché public de Chambly (Photo Debeur)

 

Un vrai marché de producteurs!

 

Par Huguette Béraud

hberaud@debeur.com

 

Le Marché champêtre du bassin de Chambly est devenu le Marché public de Chambly et a déménagé sur le stationnement du chalet du parc de la Commune, au 1999, avenue Bourgogne. Plus visible qu'auparavant, il se situe aujourd'hui dans un cadre verdoyant, en bordure de route, plus près du Fort Chambly et du Bassin, à proximité des transports en commun, près de la piste cyclable. Il est ouvert tous les samedis matins, de 8h30 à 12h30, jusqu'au 12 octobre et plus si la température le permet.

 

Le nouveau président du conseil est le sympathique Pierre Waridel, producteur d'agneaux de la Ferme Lochette. Grâce à  la participation bénévole de Marguerite Pearson Richard, une dame dynamique remplie de bonnes idées, ils ont su insuffler une nouvelle direction à ce marché de vrais producteurs. Les 18 stands, qui le compose, sont identiques de dimension, les toiles sont colorées, et les producteurs solidaires dans la gentillesse de l'accueil.

 

On y vend des produits frais, bio, qui n'ont rien à voir avec les produits de grande surface. Tous frais cueillis ou transformés, gorgés de fraîcheur, ils sont beaux à regarder, agréables à sentir, remplis de promesse du plaisir gourmand retrouvé. Rien à voir avec les produits uniformes de grandes surfaces souvent misérables d'aspect.

 

Nous avons aimé ce marché qui favorise le rapprochement entre producteurs et consommateurs. Il est agréable de leur poser des questions, d'apprendre comment ils élèvent leurs animaux et cultivent les produits maraîchers, ils connaissent bien leur produit et en parlent avec conviction. On peut y trouver de la viande de canard (Au coq du village), de porc (Porcherie Ardennes), d'agneau (Ferme Lochette), de veau de grain (Ferme Bruno Guillet), du bœuf, des volailles, des légumes, des fruits, du vin, des fromages de chèvre, du pain (Garde-manger de François) et des produits transformés comme des huiles essentielles, des épices, ou des pâtes.

 

Nous y avons fait plusieurs achats en viande, en légumes et en fruit. Les fraises sont déjà mangées, elles étaient bien mûres, odorantes et délicieuses, la pointe de surlonge d'agneau incomparable dans le goût, nous avions oublié le goût d'une véritable viande de qualité. Il nous reste à goûter plein de choses, car nous avons eu les yeux plus gros que le ventre, mais nous savourons à l'avance le plaisir à venir.

Une belle occasion de retrouver le plaisir de manger de bonnes choses!

 

www.marchedechambly.com  D

 

 

Posté par : debeur
 
blog comments powered by Disqus