Vous êtes ici: Nouvelle
  

Le "fait à la main" n'excuse pas l'incompétence

Dec 2, 2011

par Thierry Debeur


Il m'arrive quelquefois d'acheter du pain tordu, mal pétri, lourd... "Oui mais c'est fait à la main", explique fièrement la petite vendeuse devant ma mine dubitative. Je ne suis pas d'accord ! Bon, c'est pas parce qu'il a fait chaud et humide ce jour-là que mon estomac doit se contenter d'un pain qui n'a d'authentique que le nom, et encore. Le fait que les choses soient fabriquées artisanalement n'excuse pas la malfaçon. Un bon artisan est capable de tirer son épingle du jeu en toutes circonstances et peut confectionner du bon pain, léger et croustillant, quel que soit le temps qu'il fait. Il n'a qu'à adapter sa recette. C'est avant tout une question de savoir-faire. Or, de nos jours, on rencontre de plus en plus d'artisans improvisés qui cachent leur incompétence derrière l'excuse du "fait main" ou du produit naturel. Je dis non, c'est tout à fait inacceptable.


Tenez, par exemple, si certains vignerons font du mauvais vin en tout temps, d'autres, grâce à leur savoir-faire et à leur talent, peuvent produire de bonnes bouteilles, très honorables, même dans les mauvaises années.


Idem pour les fromages. Un affineur québécois, tout à fait en accord avec mon propos, me confiait récemment qu'il recevait des fromages très différents même s'ils provenaient de la même fromagerie, du même type de fabrication et produits dans la même saison. Là aussi il y a donc du laisser-aller.


Nous, consommateurs bienveillants et éclairés, devons refuser ce genre d'excuse et exiger le meilleur de nos producteurs. De toute façon, même lorsque le produit est raté, il ne coûte pas moins cher. Je le sais: j'ai payé mon pain tordu et lourd le même prix que d'habitude... Alors ?



Posté par : debeur
 
blog comments powered by Disqus